Tout savoir sur les investissements a impact positif

Sommaire

Nos Meilleurs Articles

Vous avez des économies et vous souhaitez effectuer des placements respectueux du développement durable. Vous pouvez faire des investissements à impact positif. Découvrez dans cet article ce que c’est, quelles sont leurs origines, qui peut faire ces investissements et comment.

Les investissements à impact positif : qu’est-ce que c’est ?

Ayant fait son apparition aux Etats-Unis en 2007, le terme d’investissement à impact positif prenait alors le nom d’impact investing. L’année suivante se crée le Global Impact Investing Network (GINN) qui a pour objectif de développer ses investissements au niveau international. Aujourd’hui, les investissements à impact positif répondent à des critères précis en termes de développement durable. Ces critères sont :

  1. L’intentionnalité : un investissement doit rechercher un impact social et environnemental qui soit prospère dans le temps,
  2. L’additionnalité : l’investisseur doit s’engager et contribuer à ce que les bénéfices aient un impact positif sur l’environnement,
  3. La mesurabilité : l’investissement doit faire l’objet d’objectifs et d’indicateurs évalués dans le temps.

À partir de 2016, des contrats à impact ont été créés pour que des partenariats soient mis en place entre le secteur public et le secteur privé. Ils ont permis le développement d’entreprises innovantes travaillant dans le domaine de l’économie sociale et solidaire définie par la loi de 2014. 

Les investissements à impact positif s’inscrivent dans le temps. Ils ont une durée plus ou moins longue. Dans la pratique, ces investissements prennent la forme d’investissements au capital d’une entreprise, de dons auprès d’associations ou en de dettes comme le crowdlending, etc. 

Ces investissements peuvent permettre la création d’emplois dans des lieux où le taux de chômage est important ainsi que l’accès à l’éducation, à la santé et aux énergies auprès de populations démunies. 

À qui s’adressent les investissements à impact positif ?

Les investissements à impact positif s’adressent avant tout aux entreprises relevant de l’économie sociale et solidaire, mais pas seulement. La seule obligation est que les entreprises qui bénéficient de ces investissements respectent les trois critères cités ci-dessus. Ces fonds d’investissements peuvent gérer par des organismes spécifiques ne faisant que cette tâche ou par des organismes banquiers. 

Pour choisir quel type de projet sur lesquels faire des investissements à impact positif, vous pouvez vous appuyer sur différentes choses. 

  • Est-ce que le projet est mature ?  En fonction de l’avancée du projet, les acteurs se différencient. Cela peut être pour créer l’entreprise, la développer, la soutenir en cas de difficultés ou pour la transmettre. 
  • Ensuite, quel est le secteur ou le domaine travaille l’entreprise ou l’association ? Certains fonds sont généralistes, d’autres sont plus spécialisés dans l’environnement, le social ou bien relèvent de l’économie sociale et solidaire. 

Comment se mesure l’impact de tels investissements ?

Il n’existe pas de procédures préalablement établies pour évaluer ces investissements, bien que l’idée d’un référentiel international soit en cours d’établissement. Chaque fonds d’investissements émet ses propres indicateurs. Le but est de ne pas investir dans les entreprises faisant du greenwashing. Ce qui pourrait faire dévier l’objectif de ces investissements. Comme chaque fonds d’investissements possède des critères qui lui sont propres, l’évaluation se fait via un rapport qui présente des données quantitatives et/ou qualitatives. 

En conclusion 

Si vous avez envie de faire en sorte que vos investissements servent à la planète et aux travailleurs relevant de l’économie sociale et solidaire, vous pouvez placer votre argent grâce aux investissements à impact positif auprès d’un organisme certifié pour cela.